Les avantages de la vente à réméré

La vente à réméré suscite l’intérêt des vendeurs en difficulté financière de nos jours. Il s’agit d’un projet rentable et qui propose de multiples avantages. Avant de signer un contrat de vente à réméré, on vous énumère un peu les avantages.

Sortir de son impasse financière

L’intérêt de la vente a réméré n’est pas superflu car il s’agit d’une opération immobilière très avantageuse et surtout du point de vue financier. En effet, elle s’adresse au propriétaire qui se trouve endetté et contraint de revendre son bien pour rembourser ses dettes. Ainsi, le prix de revente sera servi au remboursement des créanciers et aussi au dépôt de garantie pour l’investisseur. Pour rappel, avant de signer un contrat, il ne faut pas omettre d’y mentionner tous les termes concernant la faculté de rachat de son bien, ce qui d’ailleurs, figure dans le cadre d’une vente à réméré.

Echapper au prêt bancaire

Il est possible d’échapper à la banque pour le remboursement de ses dettes. A noter qu’on peut toujours obtenir deux cas de figure dans de telle situation. Le premier est que la demande de prêt destinée au remboursement est validée. Alors, on ne va plus revendre son bien mais on s’engage à rembourser le prêt. Ce qui sera encore difficile à gérer. Et le deuxième cas est qu’il nous est impossible de faire un prêt du fait qu’on est fiché à la banque par exemple ou que notre capacité de remboursement est assez faible. Autant de contraintes qui amènent souvent un propriétaire à revendre son bien et de signer un contrat de vente a réméré.

Possibilité de vivre dans son bien

C’est l’un des plus grands avantages de la vente a réméré. Le vendeur va donc signer une convention d’occupation le temps qu’il rembourse ses dettes. Il jouira dans ce cas du même droit que l’investisseur dans les lieux avec un paiement mensuel notamment des indemnités d’occupation. Ce sera une aubaine pour lui dans ce cas car en plus de la mise en vente de son bien, il peut quand même occuper les lieux.

Rachat du bien

Si les dettes du vendeur ont été remboursées avec succès, il pourra enfin racheter son bien. Pour le racheter, il existe deux solutions : faire des épargnes durant la période de la vente à réméré ou de prétendre à un nouveau prêt. A chacun alors d’en juger et d’évaluer sa situation financière tout en évitant de se mettre encore dans une situation financière irréversible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *