Qu’est ce qu’un retour de couches ?

Le retour de couches se rapporte aux premières règles qui  suivent l’accouchement. Ces règles reviennent généralement après 6 ou 8 semaines après la naissance du bébé pour les mères qui n’allaitent pas. Pour celles qui pratiquent l’allaitement exclusif, le  retour des couches arrivent plus tardivement. Les détails.

Comprendre le retour de couches

Pendant la grossesse, le taux de certaines hormones présents dans l’organisme des femmes augmentent. Il s’agit plus particulièrement de la prolactine. Grâce à cette hormone, la lactation est déclenchée après la naissance du bébé. Quand la succion de l’enfant devient plus intense, le taux de prolactine. L’augmentation du taux de cette hormone permet une meilleure sécrétion de lait.  Durant la période d’allaitement, le taux de prolactine est élevé  et les femmes ne peuvent pas concevoir d’enfant.  Quand les hormones reviennent à la normale, les règles reviennent et on parle de couches.

Comment reconnaître le retour de couches ?

Après avoir accouché, la femme présente des pertes brunâtres, les lochies. Cet écoulement dur pendant des semaines mais au 12 ème jour suivant l’accouchement, il devient plus abondant. Il ne s’agit en aucun cas d’une reprise du cycle menstruel. On parle alors de « petit retour de couches ». Le vrai retour de couches se rapporte aux premières règles après l’accouchement. Ces règles sont nettement plus abondantes que les règles normales.

Quelle contraception après l’accouchement ?

Quand le retour de couches est proche, les femmes doivent penser contraception.  Le but est d’éviter la grossesse non désirée. Ainsi, chaque rapport sexuel doit être protégé via un préservatif masculin ou par la prise d’une pilule contraceptive. La pose d’un stérilet ou le recours à des contraceptifs locaux (diaphragmes, spermicide…) sont trop tôt étant donné que l’utérus n’a pas encore repris son volume normal. Cependant, après le retour de couches, la femme est libre de choisir le moyen de contraception qui lui convient au mieux. Bien entendu, il reste conseillé de toujours demander l’avis d’un professionnel de santé.

Que signifie le retour des couches ?

Le retour de couches signifie que la femme a de nouveaux ses règles. Elle peut de nouveau féconder.  Pour celles ayant  subi une opération césarienne, l’utilisation d’un contraceptif s’impose car elles doivent respecter une pause de 1an et demi à 2 ans avant de penser de nouveau à avoir un autre enfant. En revanche, celles ayant accouché par voie basse peuvent déjà envisager d’avoir un autre enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *