Investir dans une maison passive à Biarritz

Biarritz est très plébiscitée des paysagistes et des architectes. Cette commune française fait rêver les investisseurs cherchant à se constituer un patrimoine immobilier. Elle séduit, particulièrement par ses paysages variés accueillant une architecture éclectique. Pour vous qui projetez de faire construire votre futur bien immobilier prestige Biarritz, vous y disposez d’un large choix en matière de style. Néanmoins, pour intégrer votre habitat au panorama de la région, vous pouvez privilégier la construction traditionnelle comme le néo-basque.

Les avantages d’un logement passif

Pour lutter efficacement contre les problèmes relatifs à l’énergie climat, pourquoi ne pas opter pour une maison passive ? En effet, puisque la région basque est caractérisée par une topographie diversifiée, il est donc important d’avoir un logement bâti selon cette méthode. La maison passive, étant une solution universelle, s’adapte facilement à tout type d’environnement, car elle répond parfaitement aux conditions climatiques locales.

Le principal atout d’un logement passif est sans doute son isolation qui offre un confort optimal. Ce type de bâti a, en effet, la capacité d’empêcher la stratification de l’air en fournissant à chaque pièce une température égale et ambiante. Il est doté d’une ventilation mécanique contrôlée à double flux qui permet de filtrer l’air continuellement. Ces facteurs, autrement dit, contribuent au bien-être des occupants, tout en offrant un environnement où il fait bon vivre. Par ailleurs, désignée comme « maison à très basse consommation », la construction passive participe considérablement à la réduction de vos factures. Elle affiche une consommation d’énergie diminuée d’environ 80 % contrairement aux normes thermiques appliquées dans un immobilier prestige Biarritz ancien.

Transformer une maison ancienne en un habitat passif

Dans le cas où vous vous intéressez à une maison traditionnelle anciennement bâtie, sachez que vous pouvez transformer cette dernière en un logement passif. Les résultats pourraient être spéculaires, car en plus de garder la structure typique du bâtiment, vous disposez d’une maison de très basse consommation. Par exemple, si vous achetez un bien immobilier prestige Biarritz des années 70, il suffit d’appliquer sur les façades une couche d’isolant extérieur. D’ailleurs, une maison passive a la particularité d’avoir des murs épais du fait de la quantité importante d’isolant utilisée. Dans vos travaux de rénovation, vous pouvez en profiter pour installer des fenêtres et une ventilation double-flux.

Le coût de la construction

La construction d’une maison passive coûte cher par rapport à celle d’un bâtiment traditionnel. Il faut, en effet, avoir un budget initial compris entre 10 et 15 % de plus. Ce surcoût est surtout lié à l’étude thermique, à la menuiserie, à l’isolation renforcée et au système de VMC double flux ainsi qu’à la qualité des matériaux. Cependant, investir dans ce type de construction vaut le coup, car c’est un investissement sur le long terme qui va représenter une rentabilité importante grâce au faible coût de fonctionnement (absence de chauffage, revente…). En somme, en choisissant la réalisation d’une maison passive, les dépenses que vous ferez seront amorties rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *