La corrosion, un grand fléau pour les réseaux d’eau

valve-tuyau

La corrosion est un problème récurrent de la plomberie que l’on peut constater sur les réseaux d’eau conçus en cuivre ou en acier. À l’origine de plusieurs désagréments, la corrosion doit être traitée à temps pour éviter la détérioration définitive des tuyauteries. Mais d’où provient la corrosion des tuyaux et quelles sont donc les précautions à prendre ?valve-tuyau

Les raisons de la corrosion des tuyaux

La corrosion est un des problèmes typiques des canalisations en métaux notamment de celles en cuivre ou en acier. C’est la réaction de ces deux types de métaux au contact permanent de l’oxygène présent dans l’eau. Ce qui entraîne la dégradation d’un matériau sous l’action de son milieu ambiant. Mais au plus de la réaction chimique, la pression tout comme la température et les traitements chimiques aggrave également la corrosion.

Une telle dégradation des canalisations peut être détectée par la coloration passagère de l’eau en rouge ou en brun. Mais il arrive que la corrosion soit aussi à l’origine de la réduction du débit de l’eau, de la fuite des canalisations, du ballon d’eau chaude ou du blocage du robinet d’arrêt ou de la vanne. Tous ces signes peuvent être visibles sur tous types de canalisation en métaux. En effet, les canalisations en cuivre ou en acier chez un particulier, appartenant à une collectivité ou dans le milieu industriel peuvent être touché par la corrosion.

La corrosion, les précautions à prendre

La corrosion est loin d’être un problème simple, car il faut savoir qu’à défaut de prendre des précautions, celle-ci peut définitivement détruire la canalisation et rendre l’eau impure. Parmi les solutions qui permettent d’éviter ou du moins réduire la corrosion, il faut réaliser le système d’arrivée d’eau en allant du métal le moins noble vers le plus noble. Pour la création d’un circuit fermé d’eau tel que le bouclage d’eau chaude sanitaire, le cuivre ne doit pas être utilisé.

Choisir des matériaux correspondant aux consignes établies dans la NF DTU 60.1 relatives aux règles de mises en œuvre en plomberie sanitaire permet également d’éliminer tout risque de corrosion. Toutefois, l’utilisation de certaines canalisations en métaux est requise en raison de la spécificité de l’eau qui y circule. Dans tous les cas, la corrosion peut toujours survenir après quelques années. Il faut alors effectuer l’inspection régulière des canalisations avec un plombier afin de remédier rapidement à la corrosion.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *