Comment réaliser la distribution intérieure de l’eau ?

L’eau courante est distribuée à chaque point d’eau de la maison grâce à un ensemble d’élément comme la nourrice, les tuyaux et raccords. Si un circuit peut être agencé de façon différente selon le besoin de chaque logement, les règles de conception sont toujours les mêmes. De la création du circuit en pose apparente ou encastrée à la mise en place de la nourrice… voici tout ce qu’il faut savoir pour réussir à alimenter un logement en eau.

La distribution intérieure de l’eau, mise en œuvre

Chaque logement doit être relié au réseau général d’alimentation en eau grâce à une canalisation. Arrivée à la limite du logement, cette canalisation est reliée à un compteur individuel ou collectif qui constitue le point de départ du réseau de distribution intérieur de l’eau. Depuis ce compteur est évaluée la consommation en eau du logement, mais aussi les besoins du réseau de distribution correspondant à la configuration des lieux.

Bien que le réseau d’alimentation en eau de chaque habitation peut être agencé différemment, la logique reste toujours la même. En effet, le réseau doit être constitué de plusieurs éléments combinés notamment des collecteurs ou nourrices de distributions, les tuyauteries et les raccords. Grâce à tous ces éléments, l’habitation pourra disposer du réseau qui permet d’alimenter les équipent sanitaires tels que la douche, la vasque, les toilettes ainsi que l’évier et éventuellement le chauffage.

La distribution intérieure, en encastrée ou apparente ?

Le circuit d’alimentation en eau d’un logement peut être conçu en pose apparente, en encastrée ou les deux techniques combinés. Dans une habitation en cour de construction, la pose encastrée est privilégiée par les techniciens plombiers étant donné que le circuit pourra être intégré au gros œuvre notamment dans la dalle ou dans les plaques de plâtre sous ossature…Il faudra alors utiliser le multicouche et le PER beaucoup plus adapté aux circuits encastrés. En tout cas, pourra être conçue en pose encastrée l’alimentation en eau froide et chaude grâce à deux collecteurs.

En apparent, le circuit d’alimentation en eau pourra être conçu en multicouche ou en cuivre étant donné que ces types de tubes sont connus pour leur rigidité et insensibilité aux UV. Toutefois, lors de la réalisation d’un circuitapparent, les tubes devront être fixés à plus de 15 cm du sol et nécessitent de nombreux raccords ou un cintrage en cas de besoin de changement de direction.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *