Les effets bénéfiques de la méditation

Il fut un temps où les grands penseurs de ce siècle ont recours à la méditation pour trouver la voie qui les mène jusqu’à l’accomplissement de leurs visées. Comme toute invention est l’œuvre de l’esprit, nous ne devons pas sous-estimer celui-ci et laisser la machine faire le travail à sa place. Pour ne pas polémiquer longtemps sur ce sujet, voici quelques bienfaits qu’une méditation exécutée dans les règles est capable de faire.

Apprendre à maîtriser ses sentiments

Pour ceux qui sont colériques de nature qui se laisse emporter dans le tourbillon formé par les circonstances incontrôlables qui en découlent, l’application d’une technique de meditation peut aider à retrouver le calme et la maîtrise de soi. Lorsque vous êtes confrontés à la fureur des éléments déchainés, toute tentative de contrecarrer les assauts sera réduite à néant. Le mieux à faire est de canaliser judicieusement ces éléments, les rendre contrôlables pour les exploiter par la suite.

Il faudra agir de même face à la colère, la peur ou la panique, car une petite dispute non maîtrisée peut détruire en un rien de temps une liaison de toute une vie ! Lorsque de pareils cas se présente et que vous sentez monter une colère intense en votre for intérieur, ne lui donnez pas libre cours. Tentez plutôt de vous concentrer sur son origine en méditant si elle est bien fondée ou pouvait-elle être évitée. Après mûre réflexion, vous allez constater que la meilleure solution est d’éviter tout acte colérique qu’il soit fondé ou non !

Savoir tirer les conclusions

Une fois que la tempête est passée et que tout redevient normal, vous pourrez ainsi améliorer encore cette technique de meditation pour qu’à l’avenir, elle soit encore plus performante. Choisissez un lieu calme et isolé de tout tumulte où vous pourrez rester seul pendant un moment. Se remémorer toutes les actions du début à la fin est facile dans ce cas. En visionnant le film des évènements, tirez les conclusions et analysez le pour et le contre, surtout au cours de la scène critique déclencheur de votre colère.

Dans ces moments de méditation poussée, il faut faire taire votre orgueil et votre ego pour ne penser qu’à l’intérêt d’autrui. Essayez d’imprégner votre esprit de ce précepte biblique qui affirme que « Ne faites pas aux autres ce que vous ne voulez pas que les autres fassent sur vous », vous allez voir qu’il est relativement facile d’arriver à être tolérant envers les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *