Voyage et découverte : connaissez-vous Makay ?

Madagascar est une île insulaire avec autant des merveilles et Makay en fait parti. Zone difficile d’accès, le parc de makay est un petit coin de paradis peu connu et hors de sentier touristique battu. Il se trouve dans la région sud-ouest de Madagascar, au nord du fleuve de tsiribihina et au sud de Mangoky.

C’est un massif géant et impressionnant  avec une longueur qui atteigne jusqu’à environ 175 km. Grâce à une expédition pendant trois mois menés par une équipe scientifique et des groupes naturalistes  d’Evrard Wendenbaum il y a presque dix ans, on a pu découvrir certains trésors cachés que renferme ce plein rocheux. L’endroit est actuellement protégé par l’association Naturevolution de la pratique sur brulis.

La vue imprenable de makay

Ce massif de grès jaunes est particulièrement apprécié pour son magnifique environnement naturel et sa formation rocheuse impressionnante qui lui confère une vue exceptionnelle.  C’est un véritable Eden que la nature a pris le temps de façonner.  Les diverses forces de la nature ont frappé le massif au cours des millénaires créant ainsi des canyons profonds et étroits ainsi que des roches ruiniformes qui le rend comme une forteresse naturelle avec différents labyrinthes.

Cela a transformé le massif en un paysage spectaculaire, une vue écrasante à ne pas manquer et à photographier lors de votre séjour à Madagascar. Ces canyons profonds du massif renferment des splendeurs naturelles pour émerveiller ces visiteurs. Des espèces végétales luxuriantes s’y développent et des espèces d’animaux rares (insectes, reptiles, amphibiens et mammifères)  y vivent. Les gorges se composent également plusieurs rivières et cours d’eau sinueuses de différentes tailles,  des grottes et peintures rupestres mystérieuses.

Trekking : la première activité à faire dans le parc de Makay

Traverser cet endroit rocheux est un parcours difficile qui élève le niveau d’adrénaline. Ce n’est pas un circuit conçu pour les timides, mais plutôt pour ceux qui cherchent de l’aventure et le contact direct avec la nature. Après un trekking pendant plusieurs heures dans le massif, les récompenses sont multiples. En marchant les longs des labyrinthes, vous découvrirez le monde sauvage tout en profitant du spectacle de la nature environnante.

L’air frais est revigorant sur cet endroit. Le sentiment de liberté sans fin y est animé par des chants des oiseaux . Ainsi réchauffé par les rayons du soleil et s’infiltrent timidement à travers les branches.  Un chemin spécial à travers la grotte vous donne la possibilité de voir le monde souterrain . Mais également des œuvres d’art anciennes. Des peintures formées dans des millions d’années donnant un aperçu de l’art rupestre, de l’histoire et de la culture humaine.

L’endroit est aussi un aimant pour les grimpeurs les plus hardis du monde.

Un guide accompagnateur local et des équipements de randonnées sont certainement nécessaires lors de la visite du massif vu les nombreux labyrinthes à parcourir. Une visite dans ce parc pendant quelques semaines vous offre l’opportunité de rompre avec le confort occidental. Donc de faire face à des expériences uniques et enrichissantes dans la nature que vous vous rappellerez pour toujours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *