Comment définir le nombre de points d’utilisation par circuit ?

Le nombre de points d’utilisation d’un circuit est différent selon que celui-ci soit destiné à l’éclairage ou à la prise de courant.Si la norme NF C 15-100 apporte autant de précision à ce sujet, c’est dans le besoin de sécuriser les installations électriques. Voici donc comment définir le nombre de points d’utilisation par circuit.electricité-batiment

La détermination du nombre de points d’utilisation d’un circuit

Un circuit est un câble qui part du tableau électrique et qui va alimenter en électricité plusieurs points d’utilisation que ce soit des prises ou des éclairages. La norme NF C 15-100 établit la règle sur le nombre de points d’utilisation d’un circuit. Sur un circuit d’éclairage, le point maximum d’utilisation est de 8. 8 ampoules pourront alors être placées sur un seul circuit.

Pour un circuit de prise de courant 16 A, le nombre maximal de point ou de prise est de 5 à 8 en fonction de la section du conducteur et de sa protection. Si un circuit de prise munie d’une section de conducteur de 2,5 mm² pourra recevoir jusqu’à 8 prises, celui 16 A pour une section de conducteur de 1,5 mm²devra se limiter à 5 prises de courant.

Quant aux appareils électroménagers, il faut se limiter à un seul point d’utilisation pour un circuit. Pour en savoir plus sur la conception des circuits et le nombre de points d’utilisation, visitez ce site. Ainsi, le circuit muni des points d’utilisation adaptés à la norme fait profiter d’un certain nombre d’avantages.

Les multiples avantages de disposer de point d’utilisation adapté

Il est nécessaire d’étudier le point d’utilisation d’un circuit dès la conception du plan. En effet, adapter le point d’utilisation disposé sur un circuit permet de répondre à la norme NF C 15-100 et donc sécuriser parfaitement l’installation électrique.La limitation de point d’utilisation par circuit permet en effet d’éviter tous les risques de surtension.

Conçus suivant ces normes, les points d’utilisation d’un circuit seront bien adaptésaux installations électriques et équipements qui y sont reliés. Ces installations et équipements seront donc préservés des risques électriques.

Par conséquent, l’obtention du certificat de conformité par la consuel se fera simplement. Ce qui permet au fournisseur d’alimenter plus rapidement un logement en électricité. D’ailleurs, tous les logements neufs depuis le 27 novembre 2015 devront se référer à cette norme lors de la définition des nombres des points d’utilisation sur un circuit.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *