Le point sur le disjoncteur général

Le disjoncteur général est un dispositif qui sépare le réseau du fournisseur à l’installation électrique du logement.Jouant plusieurs rôles, cet élément devra être adapté au système électrique auquel il est lié. Pour en savoir un peu plus, découvrez comment il fonctionne, quel est son rôle et quels sont les différents types de disjoncteur.disjoncteur-général

Le disjoncteur général, qu’est-ce que c’est ?

Le disjoncteur général c’est l’élément qui sépare le réseau de distribution électrique à l’installation électrique d’un logement. Indispensable sur tous systèmes électriques, ce dispositif assure un rôle de disjoncteur différentiel 500mA et assure ainsi la limitation de la consommation électrique à la valeur maximale de l’abonnement. Lorsque l’installation électrique fonctionne correctement, le courant passe par le disjoncteur sans être interrompu.

Maisce disjoncteur va aussi protéger l’installation électrique tout entière et les personnes contre les surcharges et les courts-circuits. En effet, en cas d’anomalie sur une installation électrique, le disjoncteur général va s’enclencher automatiquement et se mettre en position off. C’est donc un élément qui en cas de besoin met en arrêt en urgence le système.

Aussi, le disjoncteur général qui, considéré comme un interrupteur permet d’intervenir en toute sécurité. En effet, il suffit de le mettre en position off pour que le système électrique soit mis hors tension.

Quel est le bon calibrage du disjoncteur général ?

Le disjoncteur de branchement devra être posé sur une platine dédiée, toutefois, celui-ci doit être adapté aux installations électriques et à l’intensité du courant. Pour un branchement monophasé, il faut prévoir un disjoncteur général de puissance entre 3 à 18 Kva. Le calibre correspondant doit alors être sélectionné directement sur le disjoncteur d’abonné, de 15 à 90 A.

Sur un triphasé, le principe de calibrage est le même. Ainsi, pour réussir le calibrage d’un disjoncteur, suivez le guide fourni par un électricien professionnel. Dans la pratique, le triphasé est branché sur un disjoncteur qui s’échelonne entre 6 à 36Kva.Toutefois, le calibre correspondant peut être directement sélectionné sur le disjoncteur 500 mA.

Après détermination du bon calibre du disjoncteur général, il faudra par la suite déterminer si celui-ci sera de type instantané ou sélectif.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *