Un disjoncteur qui saute, d’où provient le problème ?

disjoncteur

La disjonction fait partie des problèmes électriques les plus courants. Une situation qui prive d’électricité un circuit ou tout le logement, elle devra être réparée grâce à quelques réparations ou entretiens. Problème de surintensité, de court-circuit ou de non-conformité, voici pourquoi il y a disjonction sur une installation électrique.

Le disjoncteur qui saute, les éventuelles origines

Le disjoncteur, l’élément qui sert à couper et rétablir le courant dans un logement peut sauter et se mettre en position « off » pour diverses raisons. Mais, cela témoigne généralement d’un problème sur l’installation électrique du logement. Parmi les causes d’un disjoncteur qui saute, il y a la surtension qui se manifeste lorsque trop de branchement est réalisé sur les circuits électriques. Mais, cela se produit également lorsqu’il y a un court-circuit sur le réseau électrique qui peut le mettre hors tension momentanément.

Mis à part la surintensité ou le court-circuit, le disjoncteur qui saute provient aussi d’un problème fondamental, à savoir le nom respect de la norme NF C15 100. En effet, lorsque l’installation électrique et leur utilisation ne sont pas adaptées à la puissance électrique disponible, le disjoncteur peut sauter. Toujours en référence à la norme, la disjonction se produit lorsqu’il y à défaut de la mise à la terre. Ainsi, dès lors qu’une seule disposition de la norme n’est pas respectée, la disjonction peut se produire et se répéter.

Comment éradiquer la disjonction

La disjonction peut provenir soit du disjoncteur général qui protège toute l’installation électrique, soit du disjoncteur divisionnaire qui protège un seul circuit. Mais, quoi qu’il en soit, il faut réparer le problème. Pour connaitre toutes les options pour réparer un disjoncteur qui saute, visitez ce site.

Solution n° 1 : La disjonction se produit lorsque l’appel en puissance des différents appareils alimentés en électricité est trop important. Lorsque le disjoncteur saute à cause d’une surintensité, la réparation consiste seulement à débrancher certains appareils et réarmer le disjoncteur.

Solution n° 2 : Lorsque le problème provient d’un court-circuit qui est dû à un contact entre deux fils électriques, la solution consiste à trouver l’origine de celui-ci et de rétablir le bon fonctionnement des circuits.

Solution n° 3 : Si le disjoncteur qui saute s’explique par le non-respect de la norme NF 15 100, il faudra remettre à la norme l’installation électrique.

Toutes ces solutions permettent d’éliminer définitivement le disjoncteur. Mais si le problème persiste, il est beaucoup plus sûr de faire appel à un électricien qui l’éliminera définitivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *