Comment se déroule le traitement mézièriste ?

Depuis sa mise au point en 1947, la Méthode Mézières a révolutionné l’univers de l’orthopédie et de la kinésithérapie et a prouvé son efficacité comme méthode de guérison, d’entretien et de prévention. Comment donc se déroule une séance de traitement mézièriste et dans quels cas faut-il visiter un kinésithérapeute mézièriste ?

Une méthode globale, manuelle et révolutionnaire

Comme indiqué avant, la méthode Mézières a été mise au point en 1947 par la kinésithérapeute française Françoise Mézières. C’est une méthode globale de kinésithérapie et d’orthopédie dédiée principalement à la rééducation posturale.

Elle diffère des autres méthodes aussi bien en théorie qu’en pratique. En théorie, la technique repose sur le principe de l’unicité du corps. D’après Françoise Mézières, le corps est constitué de chaînes musculaires (série de muscles) reliées entre elles. Pour traiter donc une partie du corps, il faut traiter le tout. La méthode repose aussi sur le principe de la réversibilité des déformations du corps.

De ce fait, toute déformation est réversible à l’exception des fractures et malformations congénitales. En pratique, la méthode Mézières se base uniquement sur l’utilisation des mains pour exécuter des postures d’étirement et pratiquer des massages ou des mobilisations. Autrement dit, c’est une méthode manuelle qui se base uniquement sur les mains et les yeux pour diagnostiquer et traiter, contrairement aux autres méthodes qui utilisent des appareils et machines spécifiques.

Formation et pratique de la méthode

Pour pouvoir proposer un traitement mézièriste en tant que kinésithérapeute, il faudra maîtriser parfaitement la technique en théorie et en pratique. Pour cela, suivre une formation Méthode Mézières est nécessaire.

En France, ce type de formation est proposé par l’Association mézièriste internationale de kinésithérapie AMIK, sur une période de deux ans organisée en cinq cycles. À l’issue de la formation, les kinésithérapeutes obtiennent un diplôme d’état en Méthode Mézières et peuvent proposer leurs services en ce domaine. Ils peuvent également adhérer à l’association AMIK pour faire partie d’un large réseau de praticiens professionnels, participer aux congrès, séminaires et formations et accéder à plus d’informations sur la méthode.

Si vous souhaitez obtenir un traitement mézièriste auprès d’un kinésithérapeute, veillez à choisir un praticien expérimenté et diplômé, idéalement faisant partie de l’association mézièriste internationale de kinésithérapie. Sachez aussi que la séance est prise en charge par la sécurité sociale et que le traitement peut être remboursé par la mutuelle.

Comment se déroule le traitement mézièriste ?

La méthode Mézières nécessite la présence constante du kinésithérapeute et la participation active du patient. Ce n’est pas une méthode facile à mettre en pratique. Pour la première séance, le praticien effectue un bilan qui analyse les symptômes et l’histoire du patient afin de déterminer quel sera l’objectif de la méthode. Il effectuera aussi des tests localisés pour déterminer les problèmes au niveau des chaînes musculaires et déterminer comment se déroulera le traitement. Il établira un programme en indiquant la fréquence et la durée des séances, ainsi que les postures et exercices à réaliser.

À noter que par la suite, les séances ne seront pas forcément les mêmes. Le choix des exercices et des techniques utilisées dépendra de l’état du patient pendant la séance et du développement de son traitement. Une séance se déroule en 45 à 60 minutes, et le nombre de séances nécessaires varie d’un cas à l’autre. Et comme indiqué avant, le traitement par méthode Mézières peut avoir un but thérapeutique comme il peut servir d’entretien (après un autre traitement) ou de prévention.

La méthode Mézières est recommandée pour le traitement de différents problèmes y tels que les douleurs de dos, les douleurs chroniques, les dysfonctionnements respiratoires et les tensions musculaires en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *