La Réunion : Une île touristique à découvrir

Aller à la découverte de la Réunion est vraiment tentant. En effet, ce département français se trouve à plus de 9 000 kilomètres de Paris. C’est une petite île au bout du monde qu’il faut visiter en solo, en famille ou avec des amis. Seulement, elle a beaucoup d’intérêts pour le tourisme et la découverte. Ainsi, découvrir la Réunion reste une opportunité à ne pas manquer.

Ce qu’il faut savoir sur l’île

Il n’y a que l’avion pour aller à la Réunion. Les vols les plus fréquents sont à partir d’Orly Ouest et Paris CDG. La durée d’un vol sans escale est d’environ 11 heures. L’île bénéficie d’un climat doux tropical, largement atténué par l’océan qui l’entoure et l’altitude. Les températures varient entre 18 et 32 degrés. Cependant, en altitude elles oscillent environ de 4 à 18 degrés avec un point culminant à 3069 m. La saison la plus tempérée pour aller à la Réunion se situe de mai à octobre.

Avec sa superficie de 2512 km — et un tour de l’île de 210 km, l’île attire plus de 410 000 touristes par an. Ainsi, le tourisme est devenu sa principale ressource économique. La majorité des touristes est composée de Français. Dès l’arrivée à l’aéroport international, une agence de location de voitures à l’île de la Réunion est disponible.D’autresagencessont également à la disposition des touristes dans l’île. Des locations inédites sont également offertes aux touristes comme le vélo pour faire le tour de l’île ou le cheval dans la nature. Pour les plus courageux, il leur est offert la vue depuis le ciel en avion, hélicoptère ou ULM.

Des endroits et des sites inoubliables à visiter

Pour pouvoir profiter et mieux découvrir l’île de la Réunion, les suggestions suivantes sont proposées :

  • Le Piton des Neiges, avec ses 3071 mètres, est un volcan éteint depuis longtemps. Il constitue un bel objectif de randonnée et d’exploration ;
  • Le Piton de la Fournaise, un volcan toujours en activité qui offre des possibilités de visites en trekking, avion ou hélicoptère ;
  • Visiter l’Anse des cascades, un site abritant un petit port de pêche et de multiples cascades des falaises alentour ;
  • Le Tunnel de lave bleu à visiter avec des moniteurs spécialisés en volcanologie, c’est un circuit de 2 h 30 de rando-spéléologie sous terre dans un tunnel de lave ;
  • L’îlet de Bethléem, endroit magique le long de la rivière des Marsouins. Le circuit comprend la visite d’une chapelle datant de 1858 et des baignades y sont proposées avec beaucoup de piscines ;
  • Un tour de l’île en ULM, tout seul avec le pilote à plus de 300 m d’altitude au-dessus des volcans ;
  • Le Port de Saint-Gilles pour pratiquer la plongée ou des croisières en bateau pour admirer les dauphins et les baleines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *