La Champagne et ses parcours cyclables

cyclables

L’hexagone continue à être une nature extraordinaire à voir, alors, tirons-en profit ! À “biclo” ou à VTCAE (vélo tout chemin avec assistance électrique), de très nombreux ravissants tours cyclables sont faits à notre avantage ! Les circuits pour “petites reines” sont parfaitement balisés et d’ordinaire “protégés”. On liste des circuits pour VTCAE, des voies sans transport commerciaux, des voies “sauvegardées”… La voie verte de Langres fait 15 km, de la D 135, à l’ouest de Langres, à Flagey.

Voies cyclables en projet

Prolongation de la voie vers le nord (canal de la Marne) et vers le sud, en direction de Dijon.

Nature de la voie

Ancienne voie ferrée de Langres à Poinson-Beneuvre, elle offre toutes les caractéristiques d’une authentique voie verte. Asphaltée sur la moitié de son parcours (de Langres à la Croix d’Arles), elle est accessible alors aux rollers et aux personnes handicapées, en plus d’être, sur toute sa longueur, ouverte aux randonneurs, aux vélocipédistes et aux cavaliers (une bande latérale leur est réservée).

Sécurité pour les cyclistes

Itinéraire sécurisé sur toute sa longueur et donc particulièrement adapté aux familles et aux enfants. Cependant il ne faut pas oublier le casque pour les enfants de moins de 12 ans mais également un système de signalisation à LED, que ce soit un dossard tout simple ou un gilet avec télécommande.

Profil des parcours cyclables

Relief faible rendant la voie accessible à tout un chacun, quelle que soit sa condition physique.

Paysage traversé

Du plateau de Langres et de sa citadelle, l’itinéraire mène, souvent à travers bois, en direction de la montagne haut-marnaise. Malgré la beauté des payasages, une petite collation ou quelques aliments fonctionnels pour tenir la distance.

Signalisation

Fléchage et signalétiques spécifiques sur ces espaces cyclables.

Cartes et documents spécifiques

« En Pays de Langres : Voie verte et boucles cyclo-touristiques », dépliant disponible auprès de l’office de tourisme du Pays de Langres.

La ville de Troyes, d’abord, première ville de France pour ses maisons à colombage, médiévales et Renaissance. Elle rénove une à une ses petites rues pavées, ses placettes secrètes et ses façades colorées. Brienne-le-Château, ensuite, tout imprégnée de culture napoléonienne (Bonaparte y fit ses six années d’étude à l’école militaire). Sur les lacs, visites ou arrêts s’imposent absolument sur les parcs de vision, réserves ornithologiques, Maison du Parc, Maison de l’Oiseau et du Poisson.

Réintroduits en semi-liberté dans les zones périphériques du lac du Der, les chevaux Polski nous viendraient, paraît-il, du fond des âges.Sauvée des eaux ! Sur la presqu’île de Champaubert, au cœur du lac du Der, les aménageurs ont préféré mettre cette église sous la protection supplémentaire d’un solide enrochement…