Pot commun : kesako ?

Le pot commun est une technique de payement qui permet de favoriser la contribution de plusieurs personnes pour financer un projet. Dans ce sens, il permet de réunir une somme d’argent fixé par un initiateur.Ce système peut se faire à distance via Internet.Dans ce cas, le payement ce fait directement sur la page web grâce à un système de payement en ligne. Dans cette présentation, nous allons essayer de décortiquer le tout sur le pot commun.

L’initiateur du pot commun

L’initiateur du pot commun est la personne qui crée le pot. C’est lui qui va inviter les participants. Il se charge également dela fixation dela durée de contribution et aussi le montant de participation de chaque adhérent. Il n’existe aucune loi ni règle pour être un initiateur de pot commun. Cependant, si vous cherchez à utiliser ce système avec l’aide d’un site en ligne, la seule règle qui s’impose c’est d’êtrecivilement capable et responsable. C’est-à-dire avoir en moyenne 18ans et plus et être titulaire d’une carte nationale d’identité. En effet, solliciter l’aide d’un site professionnel dédié à la création d’un pot commun nécessite un certaindegré de maturité. D’où la justification de l’exigence de l’âge de majorité légal.

La participation à un pot commun

Généralement, participer à ce système de payement à plusieurs n’est pas règlementé. L’initiateur se doit juste d’informer les personnes qu’il souhaite inviter concernant le tout sur le pot commun en question. Il suffit au participant d’accepter l’invitation de ce dernier pour pouvoir participer. Cependant, il appartient à l’initiateur aussi de fixer la date limite de versement de contribution. Concernant la somme d’argent à payer, il est en mesure de fixer le montant de participation des adhérents. Dans certains cas, la somme d’argent indiquer ne sert qu’à titre indicatif afin de suggérer un montant aux contribuant.

libratoi.net____Pot commun kesakoSystème de contribution à distance

La contribution à un pot commun peut se faire à distance. En effet, cela peut se faire par un simple virement bancaire, un transfert par carte bancaire. Mais il est aussi possible de le faire via internet. Dans ce contexte, le pot commun est créé en ligne. Pour ce faire, l’initiateur créé un page dédié au projet et utilise les réseaux sociaux comme Facebook, twitter, etc. pour contacter et inviter les personnesà contribuer.Dans ce sens, un simple partage de lien de votre pot commun sur votre mur, celui d’un ami, dans un message privé ou encore sur la page d’un événement peut suffire pour annoncer votre projet.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *