Comment devenir hôtesse ?

Lors d’un séminaire, d’une soirée évènementielle, d’un évènement sportif ou encore d’une animation marketing ou commerciale, on remarque souvent la présence de magnifiques hôtesses qui rendent chaleureux l’accueil des visiteurs. Ce sont souvent de jolies jeunes femmes qui assurent le rôle d’hôtesse, mais il faut noter que la beauté n’est pas l’unique critère de recrutement. Mais comment devenir hôtesse ?

Suivre une formation spécifique

Outre les diplômes académiques, les jeunes femmes qui souhaitent devenir hôtesses doivent suivre une formation spécifique qui est sanctionnée par un certificat au terme du cursus. La formation s’étale sur un an et durant cette période, différents domaines de compétences sont abordés à travers plusieurs matières incluant théories et pratique. Parmi lesquelles se retrouvent la culture générale, la communication interpersonnelle, le management, l’accueil et service, l’image et comportement ou encore l’anglais. Ces matières constituent un tronc commun, mais plusieurs spécialisations sont au choix pour celles qui souhaitent travailler uniquement dans le cadre d’un évènement en particulier. La formation se fait en alternance afin que les étudiantes soient tout de suite opérationnelles une fois qu’elles intègrent la vie active. Ainsi, les horaires sont partagés entre la formation en salle et le stage en entreprise.

Quels débouchés après la formation ?

Après la formation d’hôtesse, on peut choisir entre trois débouchés. Le premier se rapporte au métier d’hôte ou d’hôtesse en évènementiel ou hôtellerie. Cette profession convient aussi bien aux hommes qu’aux femmes, mais généralement, les femmes ont plus de chance de se faire recruter par rapport aux hommes. Ce fait est dû certainement au charme naturel qu’ont les femmes. Le métier consiste entre autres à accueillir les visiteurs ou les clients lors des réceptions, cocktails ou salons. La présentation doit être impeccable et un bon sens du relationnel est aussi exigé. L’hôte ou l’hôtesse en événementiel ou hôtellerie doit également avoir une bonne résistance au stress.

Le second débouché se rapporte au métier d’hôtesse ou agent d’accueil en entreprise. Ce professionnel se positionne comme étant la vitrine de l’entreprise vis-à-vis du monde extérieur. Ainsi, le poste réclame une certaine polyvalence et un grand sens de la responsabilité. La sociabilité constitue également un véritable atout dans le domaine.

Un autre débouché consiste à devenir hôtesse de l’air ou steward. Outre les atouts physiques, ceux qui exercent ce métier doivent assister les passagers ou encore assurer leur sécurité en cas de problèmes. Il s’agit d’un métier dynamique qui réclame une bonne condition physique et une mentalité de fer.

Les diplômés peuvent intégrer une agence d’hôtesse à Paris ou une agence connue implantée dans une autre ville française pour une meilleure insertion dans le métier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *