Guide pratique sur les bombes lacrymogènes

Avec l’expansion de la technologie, il est actuellement possible de se prémunir des agressions avec la bombe lacrymogène. Cette dernière est assez prisée comme moyen de défense. De nombreuses boutiques en ligne proposent ces bombes sous toutes ses formes. Obtenir des informations dessus est facile grâce à internet.

L’utilisation et les explications pratiques au sujet de la bombe lacrymogène

L’interlocuteur se pose souvent des questions au sujet de la bombe lacrymogène. Même si cette dernière est actuellement disponible aux civils, au départ elle est surtout utilisée par les forces de l’ordre. La première question est surement sur l’utilité de la bombe lacrymogène. Cette bombe a pour objectif principal de ralentir un assaillant pour que celui qui l’utilise ait le temps de s’enfuir. Généralement, la bombe provoque une difficulté ou une incapacité respiratoire chez l’agresseur pendant un certain temps, environ une demi-heure. C’est pour cette raison que la bombe lacrymogène a un usage défensif et non agressif. Comme souvent dans ces cas-là, la défense se doit d’être proportionnelle à l’attaque, car la responsabilité de l’usage de la bombe incombe à son possesseur. La seconde question porte le  plus souvent sur ce qu’est le gaz lacrymogène. Il s’agit de tout composé chimique qui va provoquer de façon temporaire des écoulements lacrymaux ainsi qu’une irritation du système respiratoire. Il faut remarquer que le gaz lacrymogène est d’une faible toxicité et il n’est en rien une arme létale. Ce gaz de ce fait n’a aucune incidence sur le long terme pour une personne dont la santé est bonne. La bombe lacrymogène se classe dans la catégorie des armes incapacitantes. Il faut savoir que cette bombe se conserve dans un endroit sec, si possible frais et que le gaz qu’elle contient ne se périme pas.

Les effets de la bombe lacrymogène et l’usage intelligent de cette dernière

Pour ce qui est des effets de la bombe lacrymogène chez la personne qui en est victime, il y en a d’autres à part l’écoulement lacrymal. Il y a en premier la difficulté ou l’incapacité respiratoire, vient ensuite les nausées ou les vomissements puis l’irritation des yeux. Il y a parfois également des spasmes. Pour ceux qui reçoivent de fortes doses de bombe lacrymogène, il est possible de voir apparaitre des brulures au second degré, ainsi que des œdèmes ou des hémorragies. Pour ce qui est des modèles de bombe lacrymogène, il y en a pour tous les gouts. Les magasins et boutiques disposent de bombes de toutes contenances et de tous genres. Toutefois, la bombe lacrymogène se doit d’être assez grande pour contenir la dose de produits actifs nécessaire et assez petite pour qu’elle soit maniable. La bombe lacrymogène est disponible soit en spray à propagation volatile, soit en gel. Le spray est idéal dans les cas d’agresseurs multiples. Alors que le gel lui se liquéfie immédiatement au contact de la peau et des muqueuses et donne une fixation sur l’assaillant uniquement. Lors de l’usage de la bombe, il faut faire attention au sens du vent et éviter les lieux clos pour ne pas être touchés. Il faut aussi faire attention au sens de la visée, l’avoir à portée de main et se tenir à environ un mètre de l’agresseur

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *