L’assainissement collectif, dans quel cas faut-il s’y raccorder ?

Le zonage d’assainissement prévoit tous les périmètres et les habitations qui doivent se raccorder au système d’assainissement collectif. Toutefois, ce zonage d’assainissement pourrait changer au fur et mesure ou de nouveau réseau d’égouttage collectif est créé. Mais dans quel cas doit-on exactement se raccorder au système d’assainissement collectif et qu’est-ce que cela implique ? Eléments de réponse !Assainissement-collectif

Quand faut-il se raccorder à un système d’assainissement collectif ?

Le tout-à-l’égout, l’égouttage public constitue le système d’assainissement par excellence, toutefois il arrive qu’une habitation n’y soit pas raccordée et devra alors disposer d’une fosse septique. Ce sera alors en fonction de la proximité ou non du système d’assainissement collectif que sera décidé si une habitation sera raccordée à une fosse septique ou à un assainissement collectif.

Pour gérer le système d’assainissement, chaque ville dispose de son propre « zonage d’assainissement » qui établit le périmètre qui dispose d’un système de raccordement à tout-à-l’égout ou non. Mais, étant donné, la construction progressive de tout un réseau d’assainissement collectif, ce zonage d’assainissement va régulièrement changer. Ainsi, au fur ou à mesure où les réseaux s’assainissement public soient disponible à proximité, tous les logements doivent s’y joindre et se déconnecter de leur fosse septique.

Conformément à la disposition légale relative système d’assainissement collectif, ce raccordement est obligatoire et devra se faire dans un délai de deux ans à compter de la mise en servir du réseau public de collecte.

Le raccordement à tout-à-l’égout, qu’est-ce que cela implique ?

Le raccordement à tout-à-l’égout est donc indispensable à tout moment ou un réseau qui relie l’habitation au système d’assainissement collectif est à proximité. Ce qui demande des travaux importants de la part d’un plombier agréé que ce soit pour une habitation à construire ou pour celle déjà présente. En effet, la partie privée du réseau d’assainissement lui devra être confiée, comprenant l’opération de creusage de la tranchée à la mise en place des canalisations d’évacuation.

Mais les travaux peuvent être beaucoup plus importants lorsque l’habitat a été préalablement déjà relié à une fosse septique. En effet, il faudra déconnecter la fosse septique à l’évacuation des eaux du logement afin que ce dernier puisse être raccordé au réseau public. Ensuite, le comblement de la fosse septique est également nécessaire afin de le sécuriser.

Toutefois, avant tout projet de raccordement à tout-à-l’égout, il est toujours indispensable de s’informer pour mieux connaitre l’ampleur des travaux, mais surtout le budget nécessaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *