Le point sur le tableau électrique

electricité

Le tableau électrique est un dispositif indispensable sur une installation électrique sous basse tension. S’il joue le rôle de centralisateur, de répartiteur et de protecteur c’est grâce aux plusieurs éléments qui le compose.Mais à quoi sert-il exactement ? De quoi il est composé ? Et comment l’installer ? Voici toutes les réponses à ces questions.electricité

Le tableau électrique, l’élément clé de l’installation électrique

Le tableau électrique ou tableau de protection constitue l’organe principal de toute l’installation électrique. Composé de plusieurs éléments, ce coffret sert à la centralisation de toute la distribution de courant dans un logement en un seul point. Posé sur des installations électriques de basse tension, il est relié au câble d’arrivée électrique qui provient du compteur avant de répartir le courant vers les différentes lignes électriques. Mis à part sa fonction de centralisateur et de répartiteur, le tableau électrique grâce à quelques-uns de ces composants assure aussi la protection des circuits.

Pour assurer ces multiples fonctions, le tableau électrique est composé d’un certain nombre d’éléments notamment le disjoncteur de branchement, d’un interrupteur différentiel ainsi que des disjoncteurs.À partir des disjoncteurs, il y a également plusieurs câbles électriques et accessoirement des installations domotiques. Aussi muni d’une sonnerie, d’une lampe de secours ainsi que d’un parafoudre, le tableau électrique dispose de tous pour assurer sa protection et celle de l’intervenant.

Comment installer le tableau électrique ?

Vu le nombre de rôles que joue le tableau électrique, celui-ci doit être installé correctement suivant les normes. Le professionnel en faisant le point sur le tableau électrique va déterminer l’emplacement de ce boitier. En principe, le tableau électrique doit être installé à l’intérieur du bâtiment qui dans la pratique est situé près d’une entrée et en hauteur. Toutefois, il faut que ce soit un endroit facile d’accès, sec et à l’abri de toute humidité. Selon la loi, le tableau électrique devra situer dans la gaine technique de logement (GTL) pour les bâtiments neufs ou rénovés.

Lorsque l’emplacement est déterminé, il faut passer à l’installation proprement dite qui nécessite la coupure de l’alimentation par le disjoncteur général. Ensuite, le boitier sera fixé au mur avant que soient intégrés les disjoncteurs de chaque circuit électrique ainsi que les interrupteurs différentiels. Les équipements électriques devront par la suite être raccordés au tableau par le moyen du câblage avant que le courant soit remis en marche. Un test permet de détecterles éventuels dysfonctionnements et de les réparer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *