A quoi sert une aide à domicile ?

Un adulte en perte d’autonomie a besoin d’un accompagnement pour pouvoir réaliser les tâches quotidiennes. Cela étant, la famille n’est pas toujours en mesure d’assurer cette assistance pour plusieurs raisons. Dans ce cas, il est indispensable de faire appel à un tiers qui saura s’en charger correctement. L’aide à domicile constitue alors le professionnel compétent pour réaliser cet accompagnement. Nous présentons ici les missions et les modes de recrutement de cet intervenant pour vous aider à y voir plus clair. 

Le rôle et les missions de l’aide à domicile 

La profession de service à domicile est régie par les textes de 2002 sur la mise en place de l’aide personnalisée à l’autonomie. En effet, les activités de l’aide à domicile ouvrent généralement droit au versement de l’APA. Dans le cadre d’un recours à ce service, les personnes dépendantes peuvent alors bénéficier d’une aide financière. Mais pour cela, le processus défini par la loi implique deux procédés pour distinguer les bénéficiaires potentiels. D’abord, la classification de la dépendance de la personne âgée selon son GIR. Puis, le montant d’allocation permettant de couvrir les dépenses. 

Dans sa généralité, ce métier consiste à accompagner un adulte en perte d’autonomie dans l’exécution des tâches journalières. Mais ce rôle est trop généraliste, sachant que l’aide à domicile doit accomplir plusieurs missions dans l’exercice de son travail. Dans ce cas, les activités d’un aidant professionnel se déclinent en plusieurs catégories. À savoir :

  • Une assistance pour la toilette et l’habillage,
  • La préparation et la prise du repas,
  • L’entretien de la maison et du linge,
  • Les différents déplacements dans le logement et les transferts,
  • Les courses, 
  • La garde de jour,
  • L’assistance aux démarches administratives s’il y a lieu.

Cette liste concerne, cependant, les activités prises en charge par le remboursement de l’APA. Si vous ne percevez pas cette couverture, il est donc possible de personnaliser votre formule. C’est-à-dire que vous pouvez moduler les activités selon vos besoins et votre budget. 

Enfin, vous devez savoir que l’aide à domicile n’est pas tenue d’effectuer toutes les tâches dans votre habitation. Par exemple, elle ne peut pas réaliser le ménage ou le repassage. Pour cela, vous devrez engager un autre professionnel. 

Le recrutement d’une aide à domicile 

Pour engager une aide à domicile, vous pouvez passer par deux modes officiels. Soit, de faire appel à un prestataire de services qui travaille à titre indépendant, soit de recourir à une entreprise spécialisée comme Générale des services. Dans les deux cas, vous pourrez également choisir entre une tarification à l’heure et un contrat de travail. Chaque situation bénéficie de ses propres avantages et inconvénients. Le choix va alors dépendre de vos attentes, de votre budget et surtout du nombre d’heures d’intervention de l’intervenant. 

Pour trouver une aide à domicile, vous pouvez consulter des sites et des plateformes dédiées sur internet. Ces sites mettront à votre disposition une liste de professionnels œuvrant dans le domaine avec toutes les informations nécessaires. Comme les coordonnées, la disponibilité, la tarification, etc. Il est également possible de se rendre directement au local d’une agence si vous en connaissez. C’est un moyen plus fiable et plus rapide pour dénicher la perle rare. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *