Un protocole très particulier pour doubler vos nouveaux prospects et tripler vos ventes

nouveaux prospects

Si vous avez déjà un business en ligne, mais que vous sentez qu’il stagne ou que vous pourriez faire beaucoup mieux avec, alors ce nouveau protocole est fait pour vous. Dans cette courte page, vous allez découvrir comment doubler votre nombre de nouveaux prospects grâce à un simple outil et, par ricochet, tripler vos gains.

Dans le monde d’internet, et plus particulièrement dans celui des business en ligne, il est très dur de gagner ses premiers euros. Même si beaucoup de formateurs d’info-produits peu scrupuleux laissent croire le contraire.

Gagner, même quelques euros, sur internet relève déjà de l’exploit. Et si c’est déjà votre cas, vous pouvez en être fier. Vous faites partie de ces rares personnes qui ont réussi.

Mais réussir ne veut pas dire être plein aux as. Et cela, vous vous en êtes certainement vite rendu compte. Certes, gagner quelques euros par jour ou par mois sur internet vous propulse parmi une certaine catégorie d’info-preneurs, mais une fois l’euphorie passée…

Le problème principal à ce stade est généralement le même « mon produit est de qualité, ma page de vente aussi, tous mes indicateurs techniques sont corrects… mais je n’arrive pas à vendre davantage. »

Ce constat est celui de beaucoup d’info-preneurs. Si vous aussi vous avez ce sentiment là sur votre business en ligne, sachez que c’est normal. Vous êtes arrivé à un nouveau palier. Celui du moment où il va falloir mettre en place des moyens spéciaux pour faire passer votre produit / business au niveau supérieur.

Et pour cela, il n’y a pas dix mille façons de le faire. Il va vous falloir ramener massivement des nouveaux clients, de qualité. Mais où les trouver et comment s’y prendre ?

Il y a bien sûr les réseaux sociaux avec les faibles résultats qu’on leur connait depuis quelques années. La publicité payante sur ces mêmes réseaux sociaux ou sur Google est aussi une possibilité. Pour les plus techniciens, l’option du référencement SEO est une possibilité plus ou moins intéressante.

Mais toutes ces options représentent soit un coût financier important, soit un investissement en temps qui ne portera ces fruits que dans plusieurs mois. Mais, pour faire décoller votre business maintenant et toucher rapidement des revenus plus importants, vous ne voulez aucune de ces deux options.

Que vous reste-t-il alors ?

C’est là que ce nouveau protocole peut vous venir en aider pour franchir ce palier qui vous bloque. En fait, ce protocole est le nom du programme créé par Bastien Vuillon. Il a créé ce programme quand lui-même a cherché des solutions pour passer ce palier qui vous bloque actuellement. À force de temps, d’échecs et de patience, il a trouvé un truc magique qu’il a baptisé : Le Protocole Shenzhen.

Il vous propose d’avoir accès à tout ce qu’il a découvert au travers de son programme. Je vous invite d’ailleurs à consulter ce très bon avis sur le Protocole Shenzhen créé par Bastien Vuillon pour en apprendre d’avantage. Vous découvrirez aussi ce qui se trouve à l’intérieur de son programme.

Pour vous donner une idée de ce que va vous apporter Bastien et son programme si particulier, il s’appuie sur la puissance d’une messagerie encore peu exploitée en France. Pourtant, cette même messagerie est utilisée à outrance par de nombreux marketeurs Américains. Grâce à elle, ils découvrent et amènent sur leurs produits des nouveaux clients qualifiés à la pelle.

Et pour cause, les internautes ne sont pas encore habitués à ce genre d’approche commerciale. Il est donc beaucoup plus facile de nouer une vraie relation avec eux. Grâce au boom de cette messagerie aux États-Unis, son écosystème est rempli d’applications gratuites qui simplifient grandement son utilisation pour les info-preneurs que vous êtes.

Donc, si votre business en ligne a besoin d’un petit coup de pouce pour aller plus loin, le protocole Shenzhen semble être fait pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *