Objectif 200 pour les centenaires de Saint-Denis Réunion

arbre_centenaire

Sur l’île de la Réunion, les habitants de Saint-Denis observent depuis des années de profonds changements liés à l’urbanisation de la ville. Cependant, cette progression engendre des conséquences qui ne sont pas toujours pris en compte. En effet, un collectif local pointe du doigt le manque de considération accordé aux arbres centenaires locaux et essaient de sensibiliser leurs compatriotes sur l’urgence de la situation.

Arbre : souvent oubliée mais toujours indispensable

L’association de défense du patrimoine architectural de la réunion ne cesse de rappeler les rôles tenus par les arbres dans un centre-ville. Plus en on supprime, plus la chaleur augmente à cause de l’effet de serre et de la disparition des zones d’ombre. De plus, les arbres empêchent l’eau de s’infiltrer, ce qui réduit les risques d’érosion des sols. Importants pour l’environnement, les arbres le sont également pour la beauté du paysage en apportant une touche plus humaine, notamment dans les zones fortement urbanisées. Enfin, il faut également prendre en considération le fait que l’arbre est un bel isolant phonique, c’est-à-dire qu’ils atténuent les bruits, une bonne nouvelle pour ceux qui résident dans des zones d’intenses circulation. En somme, les arbres centenaires ont réellement besoin de soins pour continuer de nous prodiguer les nombreux bienfaits dues à leur présence.

Les arbres : un morceau d’histoire

Cette association interpelle les Saint-dyonisiens quant à la nécessité de prendre soin des arbres, au moins des ligneux centenaires. Il faut au moins protéger les arbres qui rappellent l’histoire de l’Île et ses habitants. Il faudra lister tous les arbres anciens, enquêtez sur leur histoire et tout mettre en œuvre pour les protéger, afin que les générations futures puissent connaître également cette histoire. Cette association n’a de cesse de rappeler qu’à travers la progressive disparition des arbres, c’est toute une partie du patrimoine réunionnais qui disparait et qu’on ne retrouvera jamais. En effet, les arbres des villes, surtout les plus anciens, regorgent d’histoire. A l’image du fameux arbre de l’Intendance, situé dans le square Leconte de Lisle. Cet arbre aurait plus de 200 ans et tient son nom de l’intendant Pierre Poivre.

Entretien : élaguez bien

Comme solution immédiate, cette association propose de répertorier ces arbres centenaires, les prendre en photo et solliciter des professionnels pour en prendre soin. La plupart de ces ont besoin d’une taille raisonnée afin d’optimiser leur croissance. Néanmoins, cette association pointe également du doigt le travail de certaines entreprises qui ne prennent pas en compte le rôle des arbres dans le paysage. Pour un membre de cette association, il est plus urgent de trouver une entreprise spécialisée en élagage à la Réunion et de le confier une mission de taille d’un arbre centenaire, sous la supervision d’un membre de l’autorité. Il faudra constituer une short-list d’élagueurs compétents afin de ne pas manquer de main d’œuvre dans le projet de mise en valeur de ces arbres centenaires du chef-lieu de l’Île de la Réunion. De cette manière, on préservera le patrimoine, les arbres pour espérant 200 ans de vie supplémentaires et on offrira du travail à nos compatriotes ayant les bonnes compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *